Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Iron Bull

Stage du 13 au 15 janvier 2017.

Senseï a axé son stage sur le thème du développement dans notre corps des "chaînes musculaires dynamiques". 

La pratique du taï chi chuan _ et il insiste une fois de plus sur cette dernière syllabe"chuan", qui signifie "boxe_ reste la base de notre entraînement, en lenteur et en souplesse, afin de pouvoir créer ces chaînes musculaires dynamiques que nous pourrons ensuite mobiliser pour obtenir l'intégration générale du corps, d'où découleront la vitesse et la force en combat.

La pratique du ritsu-zen doit également être mise à profit pour parvenir à développer ces chaînes musculaires, par un entraînement méthodique et régulier. Apprenons, comme Senseï, à trouver du plaisir dans cette pratique, qui peut nous sembler rébarbative au départ. Senseï a donné l'exemple de cet enfant qui a "appris à aimer" les carottes grâce à l'inflexibilité de sa mère qui, au lieu de céder à son dégoût des carottes, en avait fait l'aliment exclusif de ses menus. Notre "corps tai chi" est comme un édifice, qui doit se construire à force d'endurance, d'intention ("i"), de méthode et de travail. Comme le rappelle Senseï, la superposition dans notre corps de strates solides issues de techniques ancestrales et éprouvées est la seule méthode, même si vous êtes un génie. 

Senseï nous a également rappelé les techniques de déplacement en immersion (la chute est plus rapide que la propulsion) avec l'image mentale d'un corps liquide.

 

 

Stage du 13 au 15 janvier 2017.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article